Ar-mada et Médiflor : un partenariat tourné vers l’humain

Le Laboratoire Médiflor souhaitait soutenir une action humanitaire en adéquation avec la démarche et les valeurs de l’entreprise : proche du médecin et de son patient, à dimension humaine et visant un développement durable et responsable. Avec Ar-mada, une association de personnels de santé qui dispensent soins et conseils aux démunis de Madagascar, l’entente est allée de soi.

Une aide aux soins pour les Malgaches les plus pauvres

Créée en 1999 par Christian Gros, ancien officier de Marine, Ar-mada est une Organisation Non Gouvernementale médicale chargée de promulguer des soins et de récolter du matériel médical et des médicaments qu’elle envoie à Madagascar. Comptant aujourd’hui plus de 500 membres professionnels de santé bénévoles, elle est la seule association médicale reconnue par l’Ordre des Médecins de l’île. Chaque année, elle organise une dizaine d’expéditions humanitaires à vocation médicale dans des régions où l’accès aux soins est quasiment inexistant. Parrainée par Patrick Poivre d’Arvor et Bernard Giraudeau, Ar-mada est soutenue par le Laboratoire Médiflor depuis novembre 2004.

Un soutien logistique, financier et humain

Le Laboratoire Médiflor participe aux coûts de fonctionnement administratif de l’association, de formation et de déplacement des responsables de mission. Il organise également des soirées à l’attention des professionnels de santé pour leur présenter Ar-mada et chaque année, une personne du Laboratoire part en mission avec les bénévoles.

Le patient au centre de l’action

Aujourd’hui, les bénévoles d’Ar-mada font trois itinéraires réguliers à travers l’île. Grâce à une radio locale, les Malgaches savent quand l’association passe et peuvent présenter le carnet de santé qui leur est fourni : bien au-delà du soin ponctuel, il existe un véritable suivi personnalisé des personnes sur place. Depuis 10 ans, Ar-mada a contribué de manière importante à l’amélioration de la santé de la population dans un contexte sanitaire pourtant difficile : la peste, la lèpre et de nombreuses affections dermatologiques graves y sévissent. L’association partage avec Le Laboratoire Médiflor la même volonté de placer l’humain au cœur de l’action.

Une association toujours en mouvement

(D’après C. Gros, président de l’association Ar-Mada) « En 2009, nous avons fêté nos 10 ans d’existence et avons pu mesurer le chemin parcouru. 73 missions humanitaires médicales itinérantes et plus de 44 000 consultations - assorties de soins, de distribution de médicaments, de mises en oeuvre de traitements et de conseils - ont été réalisées jusqu’à ce jour. Depuis son partenariat avec Médiflor, le nombre de membres actifs a été multiplié par 5. Aujourd’hui, les missions d’Ar-mada sont composées de médecins généralistes, dermatologues, infirmières, kinésithérapeutes, dentistes, pharmaciens… qui démontrent un intérêt toujours renouvelé à l’exercice humanitaire. Nous avons gagné en retour une légitimité et une reconnaissance solides de la part des autorités sanitaires malgaches. Nous ne nous arrêtons pas là : nous améliorons notre dispositif en permanence. Nous venons ainsi d’installer un stock de pharmacie à Tananarive qui nous permet de bien préparer nos médicaments pour nos missions et montons actuellement un cabinet dentaire de brousse. Le soutien de Médiflor est donc capital : sans eux, Ar-mada n’existerait pas et ne pourrait plus fonctionner, et encore moins évoluer de cette façon. »


  • Imprimer