Frêne

Identité

Nom latin : Fraxinus excelsior

Nom commun : Frêne

Caractéristiques

Le frêne est un arbre commun dans toute l’Europe tempérée dont il est originaire, mais il pousse également en Amérique du Nord et en Asie. Son tronc droit, qui peut atteindre 30-50m de haut, présente une écorce lisse et grisâtre qui se fissure et craquelle avec l’âge. Les bourgeons noirs duveteux que portent ses rameaux au printemps et ses petites fleurs jaune-vert sont caractéristiques. Ses feuilles sont finement dentelées et effilées à leur pointe.

Historique

Depuis l'Antiquité, les frênes ont été considérés comme de grande valeur en raison de leur croissance rapide et de leur bois dur. Leur écorce contenant des composants amers a été utilisée pour le bronzage et comme colorant. En raison de certaines pensées et croyances médicinales et curatives, il a également été grandement respecté dans plusieurs régions géographiques et cercles culturels européens. La sève était considérée comme l'un des antidotes les plus efficaces contre les morsures de serpent. Les mythologies nordiques et grecques ont leurs principaux chapitres sur les frênes.

Origine

Le frêne se trouve en Amérique du Nord (nord-est du Canada), dans toute l´Europe (hors régions méditerranéennes), en Asie occidentale et même en Afrique septentrionale.

Cet arbre très ancien pousse sur des sols argileux, peu montagneux (jusqu'à 1.400 m d'altitude) et dans les terrains frais et humides : bois, rives de cours d'eau, vallées, sols fertiles.

Partie Utilisée

Les feuilles et l'écorce sont récoltées puis séchées. Les feuilles sont principalement utilisées en infusions ou sous forme de gélules.

Composition

Les propriétés de la feuille de frêne sont dues à un secoiridoïde : l’exelsioside.

Elle contient aussi du mannitol et des sels de potassium aux propriétés diurétiques, des tanins (catéchique et gallique), des mucilages et une faible quantité d'hétérosides coumariniques (fraxoside).