Maté Vert

Identité

Nom latin : Ilex paraguariensis L.

Nom commun : Maté Vert

Caractéristiques

Le maté (ou « yerba mate ») est un arbuste proche du houx à feuilles vertes, ovales et luisantes. Il produit de petites fleurs blanches à quatre pétales et des baies rouges. Les feuilles sont utilisées comme base de boissons et employées en tant que plante médicinale.

L’infusion de maté est largement utilisée en Amérique du Sud pour combattre la fatigue. En Uruguay et au Paraguay, elle est plus consommée que le thé ou le café. Le maté entre également dans la composition de nombreux produits destinés à accompagner un régime amincissant, sans aucune efficacité prouvée à long terme dans cette indication.

Origine

Il pousse spontanément en Amérique du Sud, notamment au Paraguay et au Brésil.

Partie utilisée

Le maté se prépare à partir de feuilles séchées et hachées, infusées dans de l’eau ou du lait bouillant. 

Composition

Les substances actives du maté sont essentiellement la caféine et la théobromine. La caféine est une substance de la famille des méthylxanthines présente dans de très nombreuses plantes : caféier, théier, cacaoyer, kolatier, guarana, etc. La teneur en caféine du maté se situe entre celle du thé et celle du café.

Utilisations et usage

En phytothérapie, le maté est utilisé en complément des mesures destinées à perdre du poids.

La caféine provoque également une accélération du transit intestinal qui explique ses propriétés laxatives. Les effets de la caféine sur l’appétit et le métabolisme de base sont limités et disparaissent chez les personnes qui en consomment régulièrement. Aucune étude à long terme ne confirme d’effets durables de la caféine ou du maté sur la perte de poids, ni par voie orale ni sous la forme de produits à appliquer sur la peau.