Pelargonium sidoides DC.

Identité

Nom latin : Pelargonium sidoides DC.

Origine

Le Pelargonium sidoides DC., est appelé Umckaloabo dans la langue traditionnelle zoulou, de umkhulane qui signifie « fièvre et toux » et ulhabo « douleur de poitrine ». Cette plante est issue de la famille des Geraniaceae, composée de 280 espèces sauvages du genre botanique Pélargonium1.

Cette plante endémique d’Afrique du Sud pousse sur des sols pauvres dans les chaînes de montages côtières, jusqu’à 2 300 mètres d’altitude. Elle a été découverte par des naturalistes européens à l’occasion de l’établissement de la colonie du Cap sur la route des épices au 17ème siècle.

1 Sanja Ćavar, Milka Maksimović. Antioxidant activity of essential oil and aqueous extract of Pelargonium graveolens L’Her. Food Control. 2012 ; Volume 23, Issue 1:263-267

Une plante aux vertus ancestrales

Pendant des siècles, les guérisseurs traditionnels des tribus d’Afrique du Sud utilisent des décoctions de Pelargonium sidoides DC. pour guérir de nombreuses infections des voies respiratoires.

Dans les années 1970, à l’Université de Munich, la pharmacienne Sabine Bladt met en lumière la composition biochimique et les modes d’actions du Pelargonium sidoides DC. grâce à des techniques ethnobotaniques, botaniques et chromatographiques comparatives1.

1 Bladt S, Wagner H. From the Zulu medicine to the European phytomedicine Umckaloabo. Phytomedicine. 2007;14 Suppl 6:2-4.

Caractéristiques

Le Pelargonium sidoides DC. est récolté après une culture de 3 ans au sein de fermes spécialisées. Ce qui garantit une teneur optimale en principes actifs. L’extrait qui en est tiré est standardisé et contrôlé, conformément aux Bonnes Pratiques de Fabrication.