Pour les plus petits Trois conseils pour prendre soin de votre bébé en hiver

L’hiver n’est jamais une saison facile pour les parents de très jeunes enfants. Cette saison se transforme souvent en bataille pour éviter à votre bébé les mille et une petites agressions du temps et du froid. Une série de gestes « prévention » peut y aider et offrir une saison hivernale plus sereine aux parents comme aux plus petits.

Prendre soin de la peau de bébé

La peau des enfants est plus délicate que la peau d’un adulte. Elle est plus sensible aux UV, aux frottements et à la température. Il convient donc de lui apporter une attention toute particulière.

Choisissez des produits hypoallergéniques adaptés pour les soins et l’hydratation après chaque sortie de bain afin de pallier la fragilité de sa peau. 

L’application de crème hydratante sur les parties du corps les plus exposées (à savoir les mains et le visage) offrira une protection supplémentaire contre le vent, le froid et les autres agressions extérieures.

Protéger la sphère ORL

Le nez de votre bébé est la première barrière contre les infections et agressions extérieures. Il est donc primordial d’accorder une attention toute particulière à l’hygiène de son nez afin de lutter contre tous types de germes et autres polluants.

Pensez en particulier à réaliser un lavage des fosses nasales à l’aide de sérum physiologique plusieurs fois par jour en hiver. C’est le geste prévention par excellence.

La bonne température à la maison comme dans la poussette

Dehors, n’oubliez pas que, dans sa poussette, votre bébé ne bouge pas. Il n’est donc pas réchauffé par son activité physique.

La première chose à faire est de faire confiance à votre ressenti personnel. Habillez donc vos enfants avec autant de couches de vêtements que vous. Il est tout de même inutile, voire déconseillé, de trop couvrir votre bébé.

Pour vérifier la température de son corps, placez votre main ou votre doigt sur sa peau, au niveau de la poitrine. Ne vous fiez pas trop à la température de ses mains, car elles sont souvent plus froides que le reste de son corps. Elles ne sont donc pas un bon indicateur.

À la maison, inutile de surchauffer les pièces où vit votre bébé. Favoriser une température de chambre avoisinant les 18 degrés, et évitez de mettre son lit à proximité du radiateur.

Suivez scrupuleusement les conseils de votre pédiatre ou de votre médecin : il vous orientera vers les bons gestes à adopter pour le bien-être de votre enfant.