PROSPAN®  Sans Sucre
Médicaments

PROSPAN® Sans Sucre

Lierre Grimpant
Toux grasse

Nouvelle indication et nouvelle posologie.

PROSPAN® sans sucre, sirop édulcoré au sorbitol, est un médicament de phytothérapie à base de lierre grimpant utilisé comme expectorant en cas de toux grasse ou productive.

Composition pour 100 ml de sirop :

  • Lierre grimpant (Hedera helix L.) (extrait sec de feuille de) : 0,700 g
  • Solvant d’extraction : éthanol 30% (m/m)
  • Rapport drogue / extrait : 5-7, 5 : 1

Les autres composants sont : eau purifiée, sorbitol (E420) à 70% (cristallisable), arôme cerise, gomme xanthane, sorbate de potassium, acide citrique anhydre.

PROSPAN® sans sucre est indiqué chez les adultes et enfants à partir de 2 ans. Avant 15 ans, prendre un avis médical. 

Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après une semaine de traitement.

En cas de toux grasse, buvez régulièrement (eau, boissons chaudes) et évitez l'exposition au tabac et à la fumée.

Posologie et mode d’administration : 

Voie orale. Bien agiter avant usage. Veuillez utiliser le gobelet-doseur gradué.

  • Adultes & adolescents de plus de 15 ans : 5 ml 3 fois par jour.

Enfant de moins de 15 ans, prendre un avis médical. 

Durée du traitement

Une semaine.

Si les symptômes persistent après une semaine de traitement, consultez un médecin ou un pharmacien.

Si vous avez pris plus de PROSPAN® sans sucre que vous n’auriez dû, consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez de prendre PROSPAN® sans sucre, ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre

Mise en garde et précautions particulières d’emploi :

Si votre médecin vous a informé(e) d'une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

Ne prenez jamais PROSPAN® sans sucre :

  • si vous êtes allergique (hypersensible) au lierre grimpant, à d'autres plantes de la famille des Araliaceae ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique indication.
  • chez les enfants de moins de 2 ans en raison d'un risque d'aggravation des symptômes respiratoires.

Adressez-vous à votre médecin avant de prendre PROSPAN® sans sucre :

  • si vous souffrez de dyspnée (essoufflement), de fièvre ou d'expectoration purulente
  • si les symptômes persistent plus d’une semaine 
  • si vous prenez des antitussifs opiacés, comme la codéine ou le dextrométhorphane
  • si vous souffrez de gastrite ou d'ulcère gastrique

Le sorbitol est une source de fructose. Si votre médecin vous a informé(e) que vous (ou votre enfant) présentiez une intolérance à certains sucres ou si vous avez été diagnostiqué(e) avec une intolérance héréditaire au fructose (IHF), un trouble génétique rare caractérisé par l'incapacité à décomposer le fructose, parlez-en à votre médecin avant que vous (ou votre enfant) ne preniez ou ne receviez ce médicament. Ce médicament contient de faibles quantités d'éthanol (alcool), inférieures à 100 mg par prise.

Grossesse et allaitement :

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

En l'absence de données de sécurité suffisantes, l'utilisation de PROSPAN® sans sucre, pendant la grossesse ou l’allaitement est déconseillée.

Effets indésirables :

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde. Les effets indésirables suivants ont été observés (fréquence indéterminée) : des troubles gastro-intestinaux comme des nausées, des vomissements ou de la diarrhée. Des réactions d'hypersensibilité (réactions allergiques) comme de l'urticaire, des éruptions cutanées, œdème de Quincke) ou un essoufflement ont été observées. Le sorbitol peut causer une gêne gastro-intestinale et un effet laxatif léger.

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

* Sur conseil d'un professionnel de santé