Séné

Séné

Nom latin : Senna alexandrina

Le séné est un arbrisseau originaire d’Afrique (Maghreb, sub-Sahara) et d’Inde ; il est majoritairement cultivé au Moyen-Orient, au Pakistan et en Asie occidentale. Ses rameaux portent des feuilles composées de nombreuses folioles allongées et des fleurs jaunes, parfois blanches ou roses, regroupées en grappes. Les fruits du séné apparaissent sous forme de gousses brunes plantes légèrement transparentes contenant quelques graines. Les feuilles et les graines sont employées en phytothérapie.


Un peu d’histoire…

Les anciens Egyptiens se servaient déjà du séné, associé à l’aloès, pour se purger par voie rectale1. Au XIIIe siècle, le médecin grec Actuarius mentionna pour la première fois le séné comme laxatif dans l’un de ses ouvrages2. A partir de la Renaissance, il a été couramment employé contre la constipation en Europe.


Usage et indications

Les graines et feuilles de séné favorisent la digestion et le transit.



Pour information, les propriétés attribuées aux plantes ne s'appliquent que dans certaines conditions (dosage en principe actifs, partie de la plante utilisée, type d'extrait...) et ne peuvent pas être appliquées à tous les produits en contenant.

Les informations historiques font souvent référence à un usage médicinal traditionnel et sont données à titre indicatif, et ne s'appliquent pas aux produits alimentaires.   

Les conseils dispensés sur le site Laboratoire Médiflor® sont donnés à titre informatif et ne dispensent pas d'une consultation médicale.

1G. Debuigne, François Couplan : Petit Larousse des plantes qui guérissent, Ed. Larousse, 2006
2Jon Pereira, Lectures on Materia Medica, pharmacology and general therapeutics, London Medical Gazette, 1837
3Community Herbal Monograph on Cassa Senna L. fructus - EMEA/HMPC/51869/2006 

  • Imprimer