Vigne rouge

Vigne rouge

Nom latin: Vitis vinifera

Le terme "vigne rouge" définit un grand nombre de "cépages teinturiers" dont le feuillage rougit en automne. Originaire de l'Asie Mineure, la vigne rouge est aujourd’hui cultivée dans toutes les régions tempérées chaudes du monde. Arbuste d'environ 80 cm de haut à la tige ligneuse tordue, la vigne rouge plante dans la terre une racine forte et profonde. Les petites fleurs, odorantes et verdâtre, laissent à leur place des grappes de baies noires juteuses renfermant quelques graines. Les rameaux portent des feuilles à bords dentés pourpres caractéristiques.


Un peu d’histoire…

La vigne rouge est cultivée en Grèce dès le XVe siècle avant JC. Le vin tiré de ses fruits a été non seulement considéré de l’Antiquité au Moyen-âge comme une boisson tonique, mais également comme remède contre différents maux1. Les feuilles ont longtemps été employées pour soulager les troubles féminins comme les règles douloureuses, les problèmes circulatoires et les jambes lourdes.


Usage et indications

La vigne rouge contribue au fonctionnement de la circulation, notamment au niveau des jambes.



Pour information, les propriétés attribuées aux plantes ne s'appliquent que dans certaines conditions (dosage en principe actifs, partie de la plante utilisée, type d'extrait...) et ne peuvent pas être appliquées à tous les produits en contenant.

Les informations historiques font souvent référence à un usage médicinal traditionnel et sont données à titre indicatif, et ne s'appliquent pas aux produits alimentaires.

Les conseils dispensés sur le site Laboratoire Médiflor® sont donnés à titre informatif et ne dispensent pas d'une consultation médicale.

1G. Debuigne, François Couplan : Petit Larousse des plantes qui guérissent, Ed. Larousse, 2006 

  • Imprimer