Cerise (queue de)

Cerise (queue de)

Nom latin : Prunus cerasus

Originaire de Moyen-Orient, le cerisier sauvage est un arbre de 2 à 8 m de haut à branches étalées et pendantes portant des feuilles ovales, luisantes et dentées. Ses fleurs blanches, groupées en fausses ombelles, font place au printemps à des fruits à noyau rouges et acides. Le fin pédoncule du fruit, long d’environ 4 cm de long et vert brunâtre, appelé tout simplement « queue de cerise ».


Un peu d'histoire…

Les anciens Grecs utilisaient déjà le cerisier sauvage contre les crises de goutte. La queue de cerise a été prescrite pour favoriser les urines dès le Moyen-âge et durant les siècles suivants, notamment contre l’arthrite.


Usage et indications

La queue de cerise stimule les fonctions d'élimination urinaire de l'organisme.


Composition

Les queues de cerise sont riches en flavonoïdes et en sels de potassium. 



Pour information, les propriétés attribuées aux plantes ne s'appliquent que dans certaines conditions (dosage en principe actifs, partie de la plante utilisée, type d'extrait...) et ne peuvent pas être appliquées à tous les produits en contenant.

Les informations historiques font souvent référence à un usage médicinal traditionnel et sont données à titre indicatif, et ne s'appliquent pas aux produits alimentaires. 

Les conseils dispensés sur le site Laboratoire Médiflor® sont donnés à titre informatif et ne dispensent pas d'une consultation médicale.

  • Imprimer